L’attaquant international algérien, Riyad Mahrez est en train de vivre un début de saison très compliqué au sein de son club, Manchester City. 

Meilleur buteur de Manchester City, la saison passée, Riyad Mahrez perd sa place de titulaire en dé début de saison et ne figure pas dans les premiers plans de l’entraineur Pep Guardiola. Le coach catalan lui préfère Bernardo Silva qui est en train de faire de l’ombre à Riyad Mahrez.

Samedi le 3 septembre, Manchester City a joué en déplacement face à Aston Villa (1-1), dans le cadre de la 6eme journée de la Premier League. Retenu dans la liste des convoqués, l’international algérien n’a pas figuré encore une fois dans le onze titulaire et a entamé le match sur le banc des remplaçants avant d’effectuer son entrée la 70 minutes de jeu. Mahrez n’a pas su se montrer dangereux durant les 20 minutes qu’il disputées et semble avoir perdu confiance en témoigne le manque de percussion et son jeu en retrait à chaque touche de balle.

Situation compliquée pour l’Algérien

Malgré les offres qu’il avait reçues durant le dernier mercato estival, Riyad Mahrez a préféré poursuivre l’aventure avec Manchester City. Sous contrat jusqu’en 2023, l’international algérien a prolongé son biais jusqu’en 2025 avec l’objectif de confirmer ses quatre premières saisons sous les couleurs des mancuniens et gagner la Ligue des champions européenne cette saison. Mais sa situation avec le club et son statut de remplaçant, ce sera très difficile pour Riyad Mahrez de réaliser le même parcours de la saison passé avec Manchester City.

La saison passée et en 47 matchs joués, Mahrez a réussi à marquer 24 buts et délivrer 9 passes décisives en toutes compétitions confondues. Pour parvenir à rééditer les mêmes statistiques, le joueur  doit d’abord retrouver sa place de titulaire et convaincre Pep Guardiola qui ne semble vraiment pas séduit par l’Algérien en ce début de saison.