Bien qu’il a rejoint officiellement le stade brestois après avoir résilié son contrat avec le Sporting CP, l’attaquant international algérien, Islam Slimani fait encore parler de lui au Portugal.

Ayant quitté le Sporting CP qu’il avait rejoint en mois d’avril dernier suite à un conflit avec l’entraineur portugais, Rúben Amorim, Islam Slimani a été poussé vers la sortie par les dirigeants du Sporting CP. Avant de résilier son contrat, les responsables du club portugais ont menacé le joueur de le poursuivre en justice s’il fait des révélations sur les raisons de son conflit avec le coach portugais, qui voulait à tout prix se séparer de l’Algérien, rapporte le quotidien portugais « Record ».

Le meilleur buteur dans l’histoire des Verts, Islam Slimani a quitté le club avec un cœur plein et n’a pas pris au sérieux les menaces des dirigeants du Sporting CP. En effet, Islam Slimani, a décidé de sortir de son silence et éclaircir les choses. À Travers un commentaire sur un tweet du média francophone spécialisé dans l’actualité du Sporting CP « Sporting CP France ». L’international algérien a dévoilé la raison derrière sa marginalisation par l’entraineur de son ancien club.

« Ce qui s’est passé, c’est qu’il (Amorim) n’aimait pas que je joue bien et il a été obligé de faire sortir son joueur préféré (Paulinho qui est moins performant que l’Algérien). Il a donc trouvé toutes des excuses, mais la vérité va bientôt éclater », a promis Islam Slimani aux supporters du Sporting CP.

Slimani parle de signature à Brest

En outre, Slimani s’est exprimé en marge de la cérémonie de signature avec le Stade Brestois sur son choix d’opter pour le club français. « J’ai parlé avec Greg (Lorenzi, le directeur sportif) et le coach,  j’ai senti de la confiance de leur part. C’est ce qu’il y a de plus important dans le football ici. Ce sera un nouveau défi, ça va m’aider à me surpasser. Je pense que je peux apporter un plus à cette équipe, notamment grâce à mon expérience. Je ne visais pas spécialement la France, ça s’est fait au feeling. Je sais que la Ligue 1 est physique, qu’il faut faire beaucoup d’efforts et se battre dans tous les matchs pour gagner des points. Mais, je pense savoir quoi faire pour être performant ici. En tout cas, je suis prêt », a déclaré Islam Slimani.