Il y a quelques jours de cela, le président de la Fédération marocaine de football, Faouzi Lakjaa assurait que la FAF avait été en contact avec Vahid Halilhodzic pour le signer. Il vient de recevoir une réponse de la part du commentateur algérien de beIN Sports, Hafid Derrardji. 

Depuis des semaines, voire des mois, les dirigeants de la Fédération marocaine de football veulent virer Vahid Halilhodzic. Cependant, il y a quelques jours, les choses ont pris une nouvelle tournure puisque le président Lakjaa a assuré que la Fédération algérienne avait contacté le technicien bosniaque pour lui proposer de reprendre la sélection algérienne. Une déclaration dénouée de tout fondement du moment que personne n’a contacté Halilhodzic.

La réponse algérienne n’a pas tardé à arriver puisque c’est le commentateur algérien de beIN Sports, Hafid Derradji qui a pris les choses en main pour répondre au président de la FRMF marocaine. D’ailleurs, il a fait savoir : « Si Lakjaa a dit cela, c’est totalement faux. S’il ne l’a pas dit, c’est que des cercles sont en train de tout faire pour servir des intérêts sombres », dit-il.

Derradji ne s’est pas arrêté là et a fait savoir : « Ils sont en train de chercher à justifier le limogeage d’Halilhodzic et ils veulent semer le doute dans l’esprit de Belmadi. Tout le monde est au courant qu’à la FAF, il n’y a pas de président et pas de bureau et dans ce sens qui a pris attache avec Halihodzic ? », s’interroge le journaliste avant de conclure : « On n’oubliera pas tout ce qu’a fait Belmadi et ce dernier ne partira que lorsqu’il l’aura décidé. Pour ce qui est d’Halilhodzic que tout le monde respecte, on n’en veut pas et il ne reviendra pas malgré le fait qu’il ait mené l’équipe nationale au second tour du mondial ».