Malgré son absence de la Coupe du Monde 2022, l’Algérie a reçu tout de même plusieurs demandes de nation pour un éventuel match amical lors des prochaines dates FIFA. 

Dans un entretien au canal officiel de la FAF, le sélectionneur national Djamel Belmadi a évoqué la prochaine date FIFA en novembre prochain. Le coach a fait savoir que de grandes nations européennes souhaitent affronter les coéquipiers de Mahrez en amical et il est en train d’étudier la possibilité de programmer un où deux matchs amicaux en mois de novembre.

« En accord avec les clubs, il y aura une possibilité de jouer un ou deux matchs amicaux en novembre prochain, contre une des équipes qui ne vont pas participer à la Coupe du monde, comme l’Italie par exemple. On a eu une demande de la part des Italiens il n’y a pas si longtemps. L’Italie pourrait être une possibilité qu’on a eu récemment parmi tant d’autres», a déclaré Djamel Belmadi.

La Belgique ou encore la Croatie

En plus de l’Italie, la Fédération algérienne de football (FAF) a reçu des proposions de pas moins de trois nations mondialistes pour une probable confrontation en amical. «Il y a aussi la Suède, la Croatie et la Belgique, qui nous ont sollicité dernièrement », a annoncé Belmadi dans une interview accordée au Canal officiel de la Fédération algérienne de football (FAF).

Match amical en Algérie ?

Djamel Belmadi estime que le probable match amical face à l’Italie, la Suède, la Croatie ou la Belgique, devrait avoir lieu en Algérie pour inaugurer un nouveau stade. « La date FIFA officielle sera en septembre, avec au menu la double confrontation face au Niger dans le cadre des qualifications de la CAN 2023, mais il y a aussi une fenêtre en novembre juste avant le Mondial 2022. Si on arrive à monter une belle équipe en novembre, ce sera avec grand plaisir et beaucoup d’envie de jouer un match contre de grosses équipes, ici en Algérie pour inaugurer un stade, ou bien en Europe. Mais rien n’est certain, d’autant qu’on sera attentif de ce qu’on nous demandera de faire par la Fifa et par surtout les clubs », conclut le sélectionneur algérien.