Pour son 3e et dernier match en cette date FIFA, l’Algérie affrontait l’Iran en match amical à Doha au Qatar et les Verts se sont imposés sur le score de deux buts à un.

L’homme du match : Mandrea 8

Le nouveau portier de l’équipe nationale faisait ses débuts dans la cage et pour un premier match, on peut dire qu’il s’est bien illustré avec des interventions très propres et surtout, une belle relance. Décisif sur plusieurs actions adverses et ne pouvant strictement rien sur le but iranien, le portier d’Angers s’installe désormais comme une valeur sure mais aussi et surtout comme un sérieux concurrent à Mbolhi et Mustapha Zeghba.

Zedadka 7

Tout comme Mandrea, Akim Zedadka fêtait sa première sélection avec l’équipe nationale. Loin d’être intimidé, il a montré beaucoup de force sur son côté droit de la défense et a été notamment en première période un bon binôme pour Rachid Ghezzal. Le nouveau joueur de Lille a marqué des points au cours de cette rencontre et sera une solution viable pour Belmadi à l’avenir.

Touba 6

Aligné sur le côté gauche de la défense, Ahmed Touba a encore une fois montré que ce sera l’avenir en défense des Verts. Très à l’aise techniquement, il n’a pas perdu beaucoup de ballons et surtout, il a essayé d’apporter le plus sur le volet offensif. Une prestation de qualité.

Bedrane 6

Le pensionnaire de l’Espérance de Tunis a fait une prestation correcte malgré quelques approximations. Solide dans les airs et aussi, performant dans les duels, il n’a fait que très peu d’erreur. Remplacé par Hammache qui n’a pas vraiment été en vue et a laissé filer l’attaquant iranien sur le but égalisateur, il a grillé un joker.

Tougai 7,5

Tout comme Bedrane, Amine Tougai a sorti une prestation solide et a géré parfaitement sa rencontre et notamment en première période où il sauve les Verts de trois situations dangereuses. Lui aussi, a donné des assurances à Djamel Belmadi au cours de cette rencontre et aura un rôle important à jouer dans l’avenir.

Bennacer 6,5

Le milieu de terrain de l’AC Milan a une fois de plus montré qu’il était le véritable métronome de l’entrejeu. Très combatif, le lombard a participé activement à la construction offensive et a été d’un excellent apport. le profil d’un vrai capitaine d’équipe malgré son jeune âge.

Zorgane 5 

Le joueur de Charleroi a eu beaucoup de mal au cours de ce stage. Déjà en dedans lors des matchs officiels, il a encore une fois raté une belle occasion au cours de ce match amical en étant tout juste moyen. A sa décharge, il n’a pas été utilisé dans son registre de prédilection mais a perdu des points pour les prochains rendez-vous. Remplacé par Zerrouki qui a apporté beaucoup plus d’équilibre dans son rôle de sentinelle et a réorganisé le jeu de l’équipe nationale.

Kadri 6,5

Prestation honorable pour l’ancien joueur du Paradou qui a beaucoup tenté au cours de cette rencontre. Il a fait montre de qualités certaines et a marqué des points en prévision des prochains rendez-vous qui attendent l’équipe nationale. Remplacé par Omrani qu’on n’a pas vraiment vu au cours des quelques minutes qu’il a passés sur le terrain et il est donc difficile de juger sa prestation.

Ghezzal 6,5 

L’ailier de Besiktas a été très en vue en première période puisqu’il a fait des misères aux défenseurs iraniens et s’est procuré quelques occasions intéressantes. Il a été injustement privé d’un pénalty et a même reçu un carton jaune. Remplacé par Ounas qui a régalé avec sa technique et a rendu fou le latéral droit iranien obligé à chaque fois de recourir à la faute pour le stopper. Une entrée remarquable pour le joueur de Naples qui confirme qu’il peut prendre le relais de Mahrez avec plus de compétition dans les jambes.

Brahimi 6,5

Le niçois fêtait sa première titularisation avec les Verts mais il a rapidement pris ses aises sur le côté gauche et a été très percutant tout au long du temps qu’il a passé sur le terrain. Il confirme son talent et semble être la doublure idéale pour Youcef Belaïli. Remplacé par Belaili qui est rentré gratifier les présents de grands gestes de classe. le joueur de Brest  a fait très mal à la défense adverse et était derrière l’action qui amène le second but de la rencontre.

Benayad 6 

L’attaquant du Paradou AC a débuté la rencontre en tant que titulaire et était trop esseulé en début de rencontre pour faire des différences mais c’est lui au prix d’une bonne lecture de jeu qui récupère le ballon et qui s’en va marquer le premier but de l’équipe nationale. Remplacé par Ammoura qui a eu le temps de prouver encore une fis qu’il est un joueur de très grande qualité, une pépite qu’il faut couver. le joueur de Lugano a réussi à marquer le second but de la rencontre et a réussi un super retour sur l’attaquant iranien qui partait en contre.