Le sélectionneur national, Djamel Belmadi, s’est exprimé sur le décès tragique de milieu de terrain offensif de l’USM Alger et de la sélection nationale des joueurs locaux, Billel Benhamouda, décédé avec un ami dans un accident de voiture survenu sur l’autoroute Douaouda-Tipaza, dans la nuit de jeudi à vendredi. 

Le coach des Verts, Djamel Belmadi qui se trouve au Qatar en prévision du match amical face à Iran, programmé pour ce dimanche soir, s’est exprimé sur le canal officiel de la FAF. À l’instar de tous qui ont connu Billel Benhamouda, le premier responsable à la barre technique des Verts est également sous le choc. « Franchement, c’est une nouvelle qui me fait très mal au cœur. On est encore sous le choc. J’ai appris la mauvaise nouvelle, il n’y a même pas une heure…Vraiment je n’ai pas les mots », a dit le sélectionneur national.

« Je présente mes sincères condoléances à sa famille. Allah yerehmou. Nous à l’équipe nationale et la Fédération, tout ce qu’on pourra faire pour diminuer la peine des parents, on est prêts à le faire. C’est un vrai choc pour moi. J’ai perdu mon oncle, il y’a une quinzaine de jours, j’ai perdu ma tante, il y’a 2 mois et aujourd’hui je perd un frère comme ça, c’est vraiment difficile. Allah yerehmou », a ajouté le sélectionneur national.

En plus de ses qualités de joueur, Djamel belmadi estime que Billel Benhamouda etait un très bon garçon « C’est une nouvelle dévastatrice. C’est une nouvelle qui me touche profondément. Billel était un très bon joueur, mais aussi un très bon garçon. Depuis mon arrivée en sélection, il y’a 4 ans, il avait commencé à jouer avec l’USMA et entrait de temps en temps, puis j’ai fais voir toute son évolution jusqu’à rejoindre l’équipe nationale des A’. On voit que pendant une année, il s’affirmait et devient un joueur très intéressant. La nouvelle de sa mot me fait très mal au cœur. Je présente toutes mes condoléances à sa famille et courage à ses parents », a conclu Djamel Belmadi.