S’il y a un joueur qui a brillé de mille feux au cours de cette rencontre, c’est bien Youcef Belaïli. Le joueur de Brest est incontestablement l’homme du match avec une grosse débauche d’énergie et un but venu d’ailleurs comme il en a le secret. 

On avait certaines appréhensions par rapport à cette rencontre face à la formation de l’Ouganda déjà parce qu’il y a des absents mais aussi parce qu’on ne savait pas dans quel état d’esprit étaient les joueurs. Si on a rapidement été rassurés, un joueur a encore une fois pris les choses en main et a enfilé son costume de patron. Le numéro 10 lui va si bien qu’il lui donne quasiment des ailes.

On parle bien entendu de la prestation de trés haut niveau de Youcef Belaili au cours de cette rencontre. Le joueur de Brest a rapidement fait comprendre qu’il était dans un bon soir et quoi de mieux que quelques crochets et petits ponts pour souhaiter la bienvenue à sa victime, le latéral ougandais. Derrière tous les bons coups de son équipe, il est impliqué sur le premier but puisqu’il sert Slimani qui met sa tête et c’est Mandi qui a bien suivi pour marquer.

Youcef Belaili n’en avait pas fini avec l’Ouganda puisqu’il a laissé le meilleur pour la fin et comme un signe, juste avant sa sortie, il allait parsemer cette rencontre par son talent incroyable. Il part en dribbles et envoie pas moins de 5 joueurs dans le vent pour placer ensuite une grappe imparable qui touche le poteau et termine au fond des filets.

Personne n’a senti un manque avec l’absence de Mahrez 

Et si finalement l’absence de Mahrez au cours de cette rencontre était une trés bonne nouvelle pour la sélection. On avait peur de voir l’équipe être appauvrie techniquement mais pas du tout, bien au contraire, en confiant les clés du jeu à Belaili, il y a eu plus de fluidité et plus de danger et surtout, c’était plus intéressant. l’absence du joueur de Manchester City ne s’est jamais faite sentir du moment que Belaili était tout simplement en feu ce soir et ça promet pour la suite.