Malgré la campagne de dénigrement dont il est victime depuis quelques semaines et le souhait de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) de se séparer de ses services, le sélectionneur Vahid Halilhodzic est bien parti pour rester à la tête des Lions de l’Atlas. 

À en croire la presse marocaine, le bosnien Vahid Halilhodzic va poursuivre son aventure avec les Lions de l’Atlas. Ce dernier a en effet trouvé un accord avec le président de la FRMF, Fawzi Lekjaa. L’ancien sélectionneur des Verts aurait accepté toutes les propositions du président de la Fédération.

Ce dernier lui a exigé de se réconcilier avec les trois joueurs en l’occurrence Hakim Ziyech, Noussair Mazraoui et Amine Harit et les retenir pour la Coupe du monde 2022. L’instance de Fawzi Lekjaa s’est montré incapable de satisfaire les exigences de son entraîneur qui réclamait un pactole contre la résiliation de son contrat avec la FRMF d’où la décision de chercher un terrain d’entente.

D’ailleurs, Halilhodzic a déjà entamé sa campagne de réconciliation avec les trois joueurs. Il a récemment rendu visite à Noussair Mazraoui, latéral droit de l’Ajax Amsterdam et devrait aussi rencontrer le joueur du FC Chelsea, Hakim Ziyech et aussi le milieu offensif de l’Olympique de Marseille, Amine Harit pour les convaincre de revenir en sélection.