L’ancien arbitre algérien, Mounir Bitam a communiqué sur le dernier match de l’équipe nationale face au Cameroun et pour lui, l’arbitre gambien, Bakary Gassama a bel et bien violé les règles internationales. 

Pas un jour passe sans qu’on ne parle encore et toujours de cette rencontre des éliminatoires de la coupe du monde face au Cameroun. D’ailleurs, la FAF est toujours dans l’attente d’une réponse et d’une verdict de la part de la FIFA qui est en train d’étudier le dossier.

Bakary Gassama a violé le règlement de la FIFA

Un ancien arbitre bien connu en ligue 1 notamment a pris la parole sur ce dossier. Il s’agit de l’ancien referee, Mounir Bitam. Ce dernier a choisi son compte Facebook pour aborder les situations arbitrales de la rencontre et a fait savoir : « D’après ma propre analyse, Il y a bel et bien eu violation de la règle N°5 des règles d’arbitrage et cela avec le refus de l’arbitre de revenir à la VAR à plusieurs reprises en faveur de l’Algérie. Il était obligé de revenir et revoir les actions litigieuses, chose qu’il n’a pas fait. »

Avant d’ajouter : « Il ne peut pas décider d’y revenir ou pas. comme exemple, la rencontre ESS – EST en ligue des champions s’est jouée sans la VAR après accord entre les deux équipes et pas de l’arbitre. Violer une règles des 17 qui régissent le jeu est une faute technique et le résultat, c’est la reprogrammation de la rencontre. »

Une sortie qui va redonner espoir aux supporters algériens car malgré le fait qu’il n’ait plus arbitré depuis des années, Bitam reste un arbitre qui maitrise parfaitement les règles du jeu.