Le Coach national avait  rencontré Gassama  à l’aéroport d’Alger et lui avait fit le fond de sa pensée. Dans son interview, il est revenu sur cette histoire et sur sa rencontre avec Gassama.

Bakary Gassama restera pendant plusieurs années comme l’homme qui a tout fait pour priver l’Algérie d’une participation en coupe du monde au Qatar. D’ailleurs, jusqu’à présent, les supporters algériens sont convaincus que c’est un corrompu et qu’il le payera tôt ou tard. dans son interview au site officiel de la FAF, le coach national est revenu sur cette histoire et sur sa rencontre avec Gassama à l’aéroport d’Alger.

Dans ce sens, il a fait savoir : « C’est un arbitre qui nous a fait beaucoup de mal. Je n’ai pas pu rester indifférent en le voyant confortablement assis à boire un café et un millefeuille. Je suis allé le voir, je lui ai dit tout ce que je voulais lui dire. j’ai vidé mon sac. »

Belmadi a également fait savoir qu’il l’a recroisé une nouvelle fois en Turquie et il lui a dit la même chose : « J’ai croisé encore une fois cet arbitre en Turquie et je lui ai redit la même chose. c’est un haggar et je ne pouvais pas supporter ce qui s’est passé. » Quelques après l’élimination face au Cameroun, Djamel Belmadi avait croisé Gassama à l’aéroport d’Alger. Le sélectionneur national avait vite monté le ton en accusant l’arbitre d’avoir saboter les Fennecs.