Le sélectionneur national, Djamel Belmadi garde le silence depuis l’élimination de l’équipe nationale face au Cameroun il y a un mois de cela. 

Cela fait plusieurs semaines que le coach national a quitté Alger pour rentrer chez lui et depuis, c’est une grosse incertitude le concernant du moment que personne ne sait encore s’il va rester ou partir. Si les premières indications ont été positives, le silence du concerné fait que les choses restent vraiment floues et que tout le monde attend une prise de position finale de la part de Belmadi concernant son avenir.

Amara garde le suspense

Le président de la FAF, Charaf Eddine Amara s’est exprimé sur la situation dans laquelle se trouve le coach national et pour lui, tout va rentrer dans l’ordre. Il a fait savoir dans ce sens :  » Dans un premier temps, Djamel Belmadi n’est pas en abandon de poste, il a encore un contrat en cours de validité et c’est plus qu’un simple contrat. C’est un engagement moral et éthique. Djamel Belmadi sait que l’équipe nationale a encore besoin de lui. On en a longuement parlé et tout ce qu’on décidera, ira certainement en faveur de l’équipe nationale. »

Belamdi va rester

Si le président de la FAF ne le confirme pas, Djamel Belmadi va bel et bien rester à la tête de la sélection algérienne. Malgré l’amère élimination de la Coupe du monde, Belmadi va continuer son aventure avec les Fennecs jusqu’en 2016. Selon certaines sources, la décision de Belmadi est prise. Il va s’adresser au public algérien à travers un communiqué qui sera publié par la FAF. Belamdi, qui pense avoir une dette en faveur des Algériens qui le soutiennent malgré l’élimination, y annoncera sa décision de rester au grand bonheur des supporters.