La sélection algérienne ne recevra plus au stade Mustapha Tachker de Blida, longtemps considéré comme une forteresse imprenable. La Fédération algérienne a fait donc un nouveau choix.

La sélection algérienne et le stade de Blida c’est définitivement fini. Après 44 matchs au stade Mustapha-Tchaker, l’Algérie va élire domicile au nouveau stade d’Oran pour les prochains matchs comptant pour les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations en juin.

« En prévision des éliminatoires de la CAN Total Energies – Côte d’Ivoire 2023 qui débuteront au mois de juin avec, notamment, un match à domicile face à l’Ouganda, la Fédération algérienne de football, et en concertation avec les pouvoirs publics, a saisi la Confédération africaine de football (CAF) pour l’informer sur son choix de domiciliation des matchs de l’équipe nationale au niveau du nouveau stade d’Oran (nord-ouest du pays, ndlr), annonce la Fédération algérienne dans un communiqué.

Considéré comme imprenable, l’enceinte de Blida a finalement vécu le dernier match des Fennecs à la fin du mois de mars, lors de la défaite face au Cameroun (2-1), lors du barrage pour la Coupe du monde 2022. Le seul revers concédé par les hommes de Djamel Belmadi en 44 rencontres à Blida, après une prolongation irrationnelle où Karl Toko Ekambi a offert le billet pour le Qatar aux Camerounais dans les dernières minutes.