Les joueurs algériens reviennent sur l’élimination de la sélection nationale de la Coupe du Monde et parmi eux, un ancien de la maison, Yacine Brahimi qui s’est exprimé pour la première fois sur cette histoire.

Peu de joueurs actuels de la sélection nationale ont daigné s’exprimer concernant l’élimination face au Cameroun. Si certains cadres comme Mahrez, Mandi et Bennacer se sont exprimés, Touba l’a également fait, d’autres étaient attendus pour prendre la parole. Dans un entretien accordé au site carré, Yacine Brahimi en a parlé. « La vérité, je n’y croyais pas. À 1-0, ouais OK ce n’est pas grave y’a 1-0 mais on va passer. Sans prétention, en respectant énormément le Cameroun, l’équipe qu’ils ont, les joueurs qu’ils ont. Ce n’était pas possible en fait, après tant d’années de travail ».

« J’ai parlé avec certains joueurs, ils n’arrivent pas à avaler et le football c’est comme ça. Faut garder la tête haute, ne pas tout remettre en question. Tu fais une série de 35 matchs sans défaite, t’es éliminé de la CAN, t’es éliminé de la Coupe du monde… Tu peux tout remettre en question et replonger dans tes travers. Faut garder le positif, garder cette structure. Aujourd’hui, l’Algérie est solide. L’Algérie a de très bons joueurs, de très grands joueurs », dit l’ancien de joueur du FC Porta

Malgré sa déception Brahimi pense que les Verts peuvent facilement se relancer pour la suite du parcours. «Faut prendre du recul parce que prendre des décisions rapides après de grosses désillusions comme ça, ce n’est pas toujours la meilleure des choses. Moi, j’ai été joueur, j’ai raté des matchs, jamais de la vie, je ne permettrai de dire  il faut tout changer en sélection. La sélection appartient à l’Algérie. Donc je souhaiterai toujours le meilleur pour l’Algérie pour revenir très vite Inchallah. One-Two-Three, Viva l’Algérie !» C’est ce qu’espèrent tous les Algériens.