Le président intérimaire de la FAF lynché sur les réseaux sociaux

Maintenant que Charaf Eddine Amara a démissionné, Mohamed Maouche va assurer l’intérim jusqu’à l’élection d’un nouveau  président. Cependant, le membre de la glorieuse équipe du FLN a été totalement lynché sur les réseaux sociaux.

C’était dans l’air du temps et c’est désormais officiel. Charaf Eddine Amara ne poursuivra pas sa mission à la tête de la fédération algérienne de Football. En effet, le concerné a décidé de jeter l’éponge et de faire le nécessaire pour assumer son échec à la tête de la FAF. D’ailleurs, il l’a annoncé de manière directe. Pour le remplacer, c’est Mohamed Maouche qui va assurer l’intérim jusqu’à l’élection d’un nouveau président dans les mois à venir.

Cette histoire n’a pas du tout plu puisque le membre du BF et ancien joueur de la glorieuse équipe du FLN a été tout bonnement lynché sur les réseaux sociaux avec parfois beaucoup de méchanceté. Apparemment, certains n’ont pas compris qu’il s’agissait juste d’un intérim et rien d’autre.

Mohamed Maouche une légende de football algérien

Pour ceux qui ne le connaissent pas, Mohamed Maouche a fait partie de la fameuse équipe de Remis qui a atteint la finale de la ligue des champions en 1956 perdue face au Real Madrid. En 1958, Maouche, Makhloufi et Zitouni pour ne citer que ceux-là, ont fait le nécessaire pour quitter leurs clubs et rejoindre le FLN et la guerre de libération. Ils ont constitué l’équipe du FLN pour représenter l’Algérie et internationaliser la guerre de libération.

Maouche a encore quitté son club en 1959 mais a été intercepté mais il a récidivé en 1961 et a réussi à rejoindre le FLN. On parle d’un homme qui a tout donné pour son pays et qui a laissé tomber la célébrité et l’argent pour le pays. Certains devraient avoir plus de respect à son égard.

Retour en haut