La sélection algérienne de football a réalisé un précieux succès, vendredi soir en s’imposant face au Cameroun (0-1), dans le cadre du matche aller des barrages à la Coupe du monde-2022 au Qatar. 

La deuxième manche de cette double confrontation entre les Verts et les Lions Indomptables est programmée pour mardi prochain, à partir de 20h00 (heure algérienne) au stade Mustapha Tchaker de Blida. Le coach Djamel Belmadi et malgré la victoire au match aller, voit ses plans chamboulés puisqu’il sera privé de pas moins de défenseurs lors de cette rencontre décisive pour la qualification à la Coupe du monde.

En effet, l’arrière gauche, Ramy Bensebaini a écopé d’un avertissement lors du match aller et  il est officiellement suspendu pour la manche retour pour cumul d’avertissements. En plus Ramy Bensebaini, un autre défenseur risque de rater le rendez-vous de 29 mars pour blessure. Il s’agit de défenseur central Abdelkader Bedrane. Aligné dans l’axe de la défense lors du match aller, le pensionnaire de l’ES Tunis n’a pas pu aller au terme de la rencontre à cause d’une blessure musculaire et a été remplacé par Mehdi Tahrat durant les 10 dernières minutes de la rencontre.

Selon nos informations, Abdelkader Bedrane souffre d’une petit déchirure musculaire à la cuisse et sa participation au match retour demeure incertaine. Il devrait effectuer aujourd’hui des examens approfondis pour être fixé sur la nature de sa blessure, mais au train où ils vont les choses, le joueur déclara forfait pour ce matche retour face aux Lions Indomptables.