Présent en conférence de presse d’après match, le capitaine des Verts, Riyad Mahrez s’est exprimé sur la victoire de la sélection nationale, qui a infligé aux Lions Indomptables leur première défaite à domicile depuis 1998.

Pour l’attaquant algérien, la rencontre était très difficile notamment sur le plan physique, mais l’envie et la détermination de ses coéquipiers ont fait la différence. « Ce n’était pas un match facile, physiquement surtout. à Blida ça sera un match différent dans d’autres circonstances. Et on va faire notre match inchAllah », a-t-il dit.

Interrogé sur le stade de Japoma qui était un mauvais souvenir pour les algériens, après leur échec à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), Riyad Mahrez déclare que malgré le mauvais souvenir il aime bien ce stade. « Même Japoma, j’ai entendu beaucoup de choses dessus. On aime ce stade ».

« Tout reste ouvert »

Malgré cette première bataille remportée à Douala, Riyad Mahrez estime que rien n’est encore joué et la qualification se jouera le 29 mars au stade Mustapha Tchaker de Blida. «J’avais vu les statistiques avant le match. Je pense qu’on était prêt à 100%. Les records sont faits pour être battus. On ne pense pas que c’est plié. On a gagné avec beaucoup d’envie. Il y a un deuxième match à Blida dans d’autres circonstances. Rien n’est joué, tout reste ouvert », a ajouté l’attaquant de Manchester City.

Riyad Mahrez a encensé le buteur de la soirée, Islam Slimani qui a réussi d’offrir la victoire à son pays en inscrivant le seul et unique but de la rencontre et son 40eme en sélection. « Slimani est un grand attaquant. Je pense qu’il a marqué son quarantième but là… enfin je sais parce qu’il me le dit tous les jours (rires). On est contents qu’il soit avec nous », a-t-il déclaré.