Au coup d’envoi de la seconde période du match Algérie-Cameroun, la rencontre a été suspendus à la 48e minute.

Après une première période aboutie et qui a permis aux Verts de prendre l’avantage, le début de seconde période a été marquée par une suspension de la partie. En effet à la 48e minute l’arbitre Joshua Bondo a arrêté la partie à cause d’un problème d’éclairage. L’arrêt a pris plus de 7 minutes avant la reprise. Au départ l’arbitre ne voulait rien entendre mais face à la pression de Mahrez et Mbolhi qui se sont plaints, il n’a eu d’autres choix que de faire arrêter le match.

Durant la première période, l’équipe nationale a parfaitement géré son match puisqu’après un début difficile, les joueurs ont gagné en confiance et ont commencé à amener le danger avec une première action de Slimani à la 12e minute avant son but à la 41e minute.