Dans une enquête réalisée par le journal l’Equipe, les salaires des joueurs de la  Ligue 1 Uber Eats, dont les Algériens ont été dévoilés.

Chaque saison, le journal spécialisé publie une enquête sur les salaires du championnat de France en dévoilant les salaires des 20 clubs de championnat et parmi eux, on retrouve des joueurs algériens qui évoluent en France dans les clubs de l’élite. Evidemment, on est loin du PSG et de ses salaires astronomiques offerts aux stars de l’équipe, mais on sait désormais plus sur les salaires des Algériens évoluant en Ligue 1 Uber Eats.

D’ailleurs, c’est Andy Delort, pensionnaire de l’OGC Nice qui arrive en tête avec un salaire de 210000€ devant le meneur de jeu de Saint Etienne, Ryad Boudebouz et ses 200000€ mensuels. Pour compléter le podium, on retrouve un autre joueur de l’OGC Nice à savoir Youcef Atal et ses 150000€ mensuels. Nabil Bentaleb émarge à 65000€ au SCO d’Angers tandis que Farid Boulaya se place 5e avec 50000€ à Metz.

Enfin, en ce qui concerne Haris Belkebla et Youcef Belaïli à Brest, les deux Algériens touchent un salaire de 45000€ par mois avec le club breton. Il est important de savoir que selon le journal l’Equipe la masse salariale globale de la Ligue 1 française a augmenté depuis la saison 2018/2019, passant de 1,38 milliard d’euros à 1,73 milliard d’euros cette année. Une hausse qui s’explique en grande partie par l’activité du Paris Saint-Germain, où Neymar et Messi touchent à eux seuls pratiquement 100 millions d’euros par année.