À l’approche des deux matches barrages à la Coupe du monde entre l’Algérie et le Cameroun, programmés pour les 25 et 29 mars, la pression monte d’un cran au sein des deux sélections, notamment chez les Lions Indomptables où le président de la Fecafoot, Samuel Eto’o veut tout savoir sur la préparation de Djamel Belmadi pour les deux matches. 

Comme tout le monde le sait, après l’élimination de l’Algérie à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), les responsables de la Fédération algérienne de football (FAF) et le staff technique de la sélection, se sont projetés directement à l’avenir avec en traçant les grandes lignes de la préparation pour les deux prochains rendez-vous face aux Camerounais. Le nouveau manager général Djahid Zefzef et le sélectionneur Djamel Belmadi ont pris la décision de programmer un mini-stage de préparation en Guinée Equatoriale avant de se rendre à Douala pour affronter le Cameroun, le 25 mars.

Eto’o se renseigne sur tout

Cette information concernant le stage de préparation à Malabo a fait le tour des médias camerounais qui s’intéresse à l’actualité fortement la préparation des Verts, mais pas seulement puisque meme le président de la Fédération camerounaise est dans tous les coins. Ce dernier aurait même entamé un plan pour déstabiliser la préparation de Riyad Mahrez et ses coéquipiers en Guinée Equatoriale, à en croire les informations du  quotidien algérien spécialisé francophone « Compétition ».

La star du football camerounais mobiliserait une armée d’espions pour suivre le travail des Verts. Il ne veut pas rater cette opportunité pour espionner le travail de Djamel Belmadi et ses joueurs, précise la meme source. Autrement dit, Samuel Eto’o compte utiliser tous les moyens afin de sortir vainqueur de la double confrontation face à l’Algérie et qualifier son pays à la Coupe du Monde au Qatar. Il faut noter que, la FAF a classé le déplacement à Douala à hauts risques. Belmadi a choisi de s’y rendre la veille du match.