Le joueur d’origine algérienne, Akim Zedadka, semble très interessé par l’aidée de porter le maillot de l’Algérie et prendre part aux deux matchs barrages à la Coupe du monde 2022, face au Cameroun, les 25 et 29 mars prochain.  

Ayant déjà fait son choix entre les Bleus et les Verts, l’arrière droit de Clermont Foot, Akim Zedadka attend toujours un signe du sélectionneur Djamel Belmadi pour rejoindre la sélection algérienne. Lors d’une longue intervieuw accordée au quotidien algérien « Le Buteur », le défenseur de 26 ans affiche son souhait son envie de rejoindre la sélection algérienne. « C’est clair, j’avais déjà déclaré mon choix pour l’Algérie  lorsque j’étais déjà passé en professionnel avec Istres, donc c’est toujours le cas, je me tiens prêt à rejoindre la sélection et si le sélectionneur fait appel à moi je viendrai avec grand plaisir et j’espère montrer de quoi je suis capable », a déclaré Akim Zedadka.

« Bien sûr, je me tiens prêt depuis le jour où mon nom a été évoqué en sélection. Maintenant, une double confrontation face au Cameroun,  sera très importante pour tous les Algériens, le staff et les joueurs de la sélection. Une qualification sera aussi une récompense pour cette génération qui travaille très bien depuis longtemps avec une grosse série d’invincibilité, la meilleure en Afrique. Après, la Coupe du Monde est l’objectif suprême pour tout un pays et un rêve pour tout le monde. Jouer ce match barrage puis disputer la Coupe du Monde est un objectif », a-t-il ajouté.

Après avoir figuré dans la liste élargie pour la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) au Cameroun, Akim Zedadka se dit donc optimiste et prêt à rejoindre la sélection algérienne lors du prochaine date FIFA et prendre par à la double confrontation face au Cameroun, pour une place à la Coupe du monde.