Sorti sur blessure, dimanche, lors du match qui a opposé l’OGC Nice au Clermont Foot 63, dans le cadre de la 23eme journée de Ligue 1, le défenseur international algérien, Youcef Atal souffre d’une fracture de la clavicule.

C’est la même blessure qu’il avait contractée lors de la Coupe d’Afrique des Nations en 2019 face à la Cote d’Ivoire où il a été contrait de déclarer forfait pour la suite de la CAN remportée par l’Algérie face au Sénégal. Selon les médias français, Youcef Atal souffre d’une fracture de la clavicule, sans déplacement et sa période d’indisponibilité est indéterminée.

Le quotidien Nice Matin affirme que le latéral droit international algérien ratera au minimum les trois prochains matchs de l’OGC Nice en championnat et en coupe de France. « Il manquera donc le quart de finale tant attendu contre l’OM, ce mercredi, le déplacement à Lyon (ce samedi) et, sans doute, la réception d’Angers une semaine plus tard », a révélé le quotidien français.

Victime de blessures à répétitions durant les deux dernières saisons avec l’OGC Nice, Youcef Atal se voit à chaque fois freiné dans son élan par cette poisse de blessures qu’elle le poursuit. Sa blessure à l’épaule nécessite trois à quatre semaines de repos, sauf surprise il sera opérationnel pour le premier match barrage à la coupe du monde 2022, face au Cameroun, le 24 mars prochain.