L’attaquant international algérien, Baghdad Bounedjah, traverse une période de doute après sa Coupe d’Afrique raté avec la sélection algérienne au Cameroun.

Auteur d’une Coupe Arabe FIFA très moyenne et une Coupe d’Afrique catastrophique où il n’a pas réussi d’inscrire le moindre but, Bounedjah traverse la même situation avec son club, Al Sadd. De retour en club en espérant retrouver vite son efficacité offensives et son sens de buts pour retrouver la confiance avant les deux matchs barrages des Verts face au Cameroun, l’attaquant algérien  n’arrive toujours pas à chasser cette poisse qu’il le poursuit depuis le mois de novembre.

Aligné titulaire face Al Wakra, le match comptant la 11e journée du championnat qatari, Baghdad Bounedjah n’a pas profité de l’occasion pour reprendre avec ses bonnes habitudes, cela malgré la large victoire d’Al Sadd qui s’est imposé sur un score de (6-0). L’avant centre des Verts, s’est illustré par ses ratages dans ce match en ratant pas moins de trois occasions nettes devant les buts. Une vidéo des ratages de Bounedjah a fait le tour sur les réseaux sociaux et a été largement commentée par les supporters algériens qui n’arrivent pas à comprendre ce qui arrive au joueur.

Remplacé par son entraîneur durant le dernier quart d’heure de la rencontre, son remplaçant, le ghanéen André Ayew a inscrit un but dès son premier ballon, ce qui a provoqué la colère de Bounedjah qui s’est dirigé droit vers le vestiaire.  Cette réaction impulsive explique l’état dans il se trouve le numéro 9 algérien qui vit une période de disette, puisque son dernier but remonte au 3 novembre dernier.