Le milieu de terrain international algérien, Hicham Boudaoui, lors d’un long entretien accordé au site français spécialisé « Goal », parle de ses objectifs avec son club l’OGC Nice et son souhait de retrouver les Verts après avoir été mis à l’écart par le coach Djamel Belmadi qu’il ne l’avait pas retenu pour la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) au Cameroun. 

Le joueur formé au Paradou AC, souhaite la qualification de l’Algérie à la prochaine Coupe du monde au Qatar et prendre part à cette compétition. « La Coupe du Monde avec l’Algérie, il n’y a rien de plus beau. Je souhaite y être, bien sûr. Participer au Mondial avec son pays, ça fait rêver tout le monde. J’ai donc cette envie et je vais travailler dans cette optique », a confié, Hicham Boudaoui.

Au sujet de sa progression depuis qu’il a attiré en Ligue 1 français, Boudaoui, rend hommage à son club formateur, le Paradou AC, mais avoue que c’est à l’OGC Nice qu’il a progressé sur le plan tactique. « Oui, tout à fait. A Paradou, j’ai beaucoup appris au niveau technique. Physiquement aussi, même s’il restait du travail à faire. Mais c’est sûr que tactiquement c’est là où j’ai le plus progressé depuis que je suis à Nice », a-t-il déclaré.

Interrogé sur ses objectifs personnels, le milieu polyvalent international algérien, affirme que sa seule préoccupation est de progresser encore d’avantage pour franchir une autre étape.  « Moi aujourd’hui, ce que je veux c’est de continuer à progresser. C’est ma seule préoccupation. Pour le reste, je vis au jour le jour. Je ne me mets pas de pression. Se dire qu’à tel âge, je dois franchir telle étape, non, car ce sont des choses qu’on ne contrôle pas. C’est ce que Dieu nous réserve. On ne peut pas savoir à l’avance. En revanche, on peut se focaliser sur ce qu’on fait aujourd’hui et le travail qu’on doit faire pour s’améliorer ».