Plus que jamais dos au mur, l’équipe nationale de football doit impérativement s’imposer face à la Côte d’Ivoire, jeudi au stade de Japoma à Douala (17h00), pour pouvoir se qualifier aux 1/8es de finale de la 33e Coupe d’Afrique des nations CAN-2021 (reportée à 2022) au Cameroun (9 janvier – 6 février).

Avec un seul point au compteur, au terme des deux premières journées (Gr.E), les  » Verts  » n’auront plus droit à l’erreur, s’ils ne veulent pas quitter la compétition précocement, et delà, échouer à poursuivre la défense de leur titre décroché en 2019 en terres égyptiennes. La victoire est donc obligatoire pour les joueurs du sélectionneur national Djamel Belmadi, qui doit chercher les solutions de quoi permettre aux champions d’Afrique de retrouver leur football, et surtout leur efficacité offensive, qui leur fuit depuis le début de la compétition.

Accrochée d’entrée par la Sierra-Leone d’entrée (0-0), puis battue par la Guinée équatoriale (0-1), deux équipes classées en dessous du Top 100 du classement de la Fifa, la sélection nationale sera cette fois-ci face au leader du groupe et l’un des favoris de la compétition. Pour essayer de booster un groupe en proie au doute, Belmadi a beaucoup parlé à ses joueurs, une manière de les remobiliser en vue de ce match capital face aux Ivoiriens.

Il a été également question d’un travail intense sur le plan offensif, puisque l’équipe nationale s’est montrée impuissante dans ce secteur. Le constat est inquiétant d’autant que c’est la première fois que l’équipe nationale échoue à marquer au moins un but en deux matchs de suite, depuis l’arrivée de Belmadi en août 2018. Le milieu défensif Ramiz Zerrouki sera également à la disposition de Belmadi, lui qui a raté les deux premiers rendez-vous de cette CAN-2021, en raison d’une blessure au talon.

En revanche, le défenseur central Djamel Benlamri, victime d’une élongation musculaire, ainsi que le milieu offensif Adam Ounas, en phase de reprise, sont forfaits. Côté ivoirien, les joueurs du sélectionneur français Patrice Beaumelle, vont aborder cette rencontre avec l’intention d’éviter la défaite, puisque un seul point leur suffit pour valider leur billet au prochain tour. Les  » Eléphants  » seront amoindris par l’absence du défenseur Eric Bailly et de l’attaquant Wilfried Zaha, blessés.

Dans l’autre match de cette poule, la Sierra-Leone et la Guinée équatoriale s’affronteront au même horaire au stade de Limbé, dans un autre rendez-vous décisif pour la qualification. Au terme de la 2e journée, la Côte d’Ivoire occupe la tête du classement avec 4 points, devant la Guinée équatoriale (3 pts). La Sierra-Leone suit à la 3e place (2 pts), alors que l’Algérie ferme la marche avec un seul point. Les deux premiers de chaque groupe ainsi que les quatre meilleurs troisièmes se qualifieront aux huitièmes de finale de la CAN-2021.

APS