La coupe Arabe FIFA remportée par l’Algérie au Qatar dérange toujours. Certaines personnes ne semblent pas pouvoir accepter le sacre de Madjid Bougherra et ses joueurs, largement mérité. 

C’est le cas d’ailleurs du président de la Fédération royale marocaine de football, Fouzi Lekjaa. Ce dernier lors d’une interview accordée à une chaîne télévision marocaine a déclaré que l’Algérie s’est présentée au Qatar avec un effectif composé essentiellement des joueurs de la sélection A, contrairement à la sélection marocaine qui a disputé la compétition avec des joueurs évoluant uniquement dans le championnat local.

« Notre équipe nationale était composée que de joueurs locaux. C’est un choix. On a donné la chance à ces joueurs. Contrairement à l’Algérie, qui a connu la présence de plusieurs footballeurs de l’équipe a dans sa sélection, dont Houcine Benayada, Rais M’bolhi, Djamel Benlamri, Youcef Belaili, Yacine Brahimi, Baghdad Bounedjah et Sofiane Bendebka », a-t-il lancé. « L’équipe algérienne ne manquait que de Riyad Mahrez et Ismaël Bennacer. Et voilà leur sélection A complétée », a ajouté Lekjaa.

En évoquant le match des quarts de finale de la coupe Arabe remporté par l’Algérie aux tirs aux buts, Faouzi Lekjaa estime que les joueurs marocains étaient sous pression et n’ont donné que 30% de leur performance. « Nous avons été éliminés avec les tirs aux buts contre une équipe qui regroupait 80% de joueurs de sa sélection A ». « Nos footballeurs n’ont pas pu bien jouer sous le haute pression de match contre l’Algérie. Ils n’ont donné que 30 ou 40 % de leur performance »,a-t-il ajouté.

Il est à rappeler que l’Algérie a éliminé le Maroc en quart de finale de cette compétition (2-2) et (3-5 aux TAB). Un match marqué par un excellent but de Youcef Belaili à la 102′ d’un tir historique des 40 mètres.