Libre de tout contrat depuis son départ de Qatar SC, l’Algérien continue de susciter les convoitises. Toutefois, malgré, les offres qu’il a reçues, Youcef Belaili n’a toujours pas tranché sur sa future destination. On fait le point ci-dessous sur son dossier :  

Après avoir refusé une offre du club de la Liga, de 600 000 euros net par an, le clan Youcef Belaili a reçu une nouvelle offre d’un club européen. Il s’agit du FC Bâle (Suisse), qui a proposé un contrat d’un an et demi avec un salaire de 1,5 millions d’euros/an, rapporte la Gazzette du Fennec.

Cette offre est à l’étude par Youcef Belaili et son manager, qui n’est autre que son père, Abdelhafidh Belaili. D’autres clubs européens sont intéressés par le profil de Youcef Belaili et s’apprêteraient à faire des offres. Le club qatari de Duhail à lui aussi présenter une proposition et négocie avec le joueur et son clan. Le club espagnol Alaves , Anderlecht et Galatasaray seraient également intéressés.

Auteur d’un but phénoménal contre le Maroc en quarts de finale de la Coupe Arabe, Youcef Belaili a ensuite offert la qualification à l’Algérie pour la finale face au Qatar avant de soulever le trophée en finale face à la Tunisie. Relativement méconnu en Europe, le Fennec est une véritable star dans son pays et sur le continent africain.